Diekirch.lu - Saviez vous 3 - saviezvous - archive

Saviez vous 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Saviez vous 12

Saviez-vous que...

12) … grâce à Alexis HECK, pionnier du tourisme luxembourgeois et fondateur du Grand Hôtel des Ardennes en 1810, Diekirch devint le berceau du tourisme. En 1949 le Ministère de l'Education nationale crée à Diekirch la première et unique école hôtelière, l’actuel Lycée Technique Hôtelier Alexis HECK. (bp, 2010-03-07)

13) … en 1907, la famille WAGNER devient le tout premier concessionnaire mondial de voitures Mercedes : „Mercedes-Benz Luxemburg ist die älteste noch existierende Auslandsvertretung der Daimler AG. Sie geht zurück auf den Kontakt zwischen Karl BENZ, dem Erfinder des Automobils und dem 1846 in Diekirch geborenen Jean WAGNER während der Weltausstellung 1900 in Paris. Nomen est omen, hatten die WAGNERs doch seit 1871 eine Wagnerei und Kutschenfertigung, was also lag näher, als sich mit der neuen Generation der Mobilität - nunmehr mit Motorkraft - zu widmen? Mit Benz & Cie., der damals größten Automobilfabrik der Welt, hatte man einen perfekten Partner.“ (bp, 2010-03-07)

14) … en 1958 Hélène HIERTZ, hôtelière à Heinerscheid puis à Kautenbach avant d’ouvrir son hôtel à Diekirch, reçut sa première étoile Michelin et devint ainsi le premier restaurant étoilé du pays. La 2e étoile pour « Hiertzen Helène » suivit en 1970. (bp, 2010-03-07)

15) … le 6 mai 1978, Diekirch inaugure la première zone piétonne du pays. (bp, 2010-03-07)

16) … trois Ministres d’État sont nés à Diekirch : Joseph BECH, Paul EYSCHEN, Mathias MONGENAST. Quatre autres Ministres d’État ont des liens professionnels avec Diekirch : le Baron Félix de BLOCHAUSEN, né au château de Birtrange, Charles-Mathias SIMONS, né a Bitburg et Edouard THILGES, né à Clervaux étaient tous les trois avocat au tribunal de Diekirch, Pierre FRIEDEN, né à Mertert était professeur au Lycée Classique de Diekirch. (bp, 2010-03-07)

17) … parmi les nombreux élèves du Lycée Classique de Diekirch ont figuré le Grand-Duc Henri (né le 16 avril 1955), le ministre d’Etat honoraire Jacques SANTER (né le 18 mai 1937) ainsi que le physicien, écrivain, journaliste et « infotainer » Ranga YOGESHWAR (né le 18 mai 1959). (bp, pm, 2010-05-23)

→ Ranga YOGESHWAR > Vita

18) … la grotte artificielle de la brasserie de Diekirch, construite en 1895 à l’aide de rochers naturels et de ciment de Rumelange, restaurée en 2004, est un rare exemple de l’art de la rocaille artificielle de la fin du 19e siècle. Elle fait partie du patrimoine pittoresque de cette époque-là et constitue un des premiers ouvrages en ciment du Luxembourg. (bp, 2010-03-07)
 Services des sites et monuments nationaux: Grotte de Diekirch

19) … Vincent WIESENBACH, né à Diekirch le 4 avril 1880, fut le premier luxembourgeois à être titulaire d’un brevet de pilote d’avion qu’il a obtenu à Cannes en mars 1910. Mécanicien au service des frères WRIGHT au Mans (France) de 1908 à 1909, il émigra en Autriche et se tua le 11 juin 1911 aux commandes d’un avion de sa construction lors d’un meeting aéronautique à Wiener-Neustadt. (bp, 2010-12-19)
 Amicale des Vieilles Tiges de l'Aviation Luxembourgeoise
SVQ 77

20) … l’éditeur du Escher Tageblatt (1913) et des Cahiers luxembourgeois (1923), Paul SCHROELL, est né le 21 août 1879 à Diekirch, issu d’une famille d’imprimeurs et d’éditeurs, originaire de Trèves et résidant à Diekirch depuis 1832. Son père, Justin SCHROELL, né à Diekirch le 13 avril 1837, fut conseiller communal à Diekirch. (bp, 2010-03-07)
SVQ 65


21) … l’ingénieur Alphonse MUNCHEN, né à Diekirch le 3 septembre 1850, fut bourgmestre de la Ville de Luxembourg de 1905 à 1914. Il s’agit d’un parent éloigné (6e degré) de Dominic Constantin MUNCHEN (1763-1818), originaire de Dudeldorf, curé à Schankweiler (1791-1793) puis à Diekirch (1793-1803). Dominic Constantin MUNCHEN fut bourgmestre de la Ville de Diekirch en l’an 1800 avant d’être nommé directeur de l’Athénée de Luxembourg en 1803. Il enseigna la philosophie à l’université de Gand en Belgique de 1817 à 1818. (bp, 2010-03-07)

22) … en 1842, Vendelin JURION (1806-1882), originaire de Bitburg, avocat à Diekirch, déclara en sa qualité de bourgmestre de la Ville de Diekirch au roi et grand-duc Guillaume II, en visite à Diekirch: „Sire, le pays n’est pas heureux“. Par la suite il devint membre du gouvernement puis président du Conseil d’État. (bp, 2010-03-07)

23) … Charles-Mathias SIMONS (1802-1874), également originaire de Bitburg et avocat à Diekirch, fut conseiller communal à Diekirch et commissaire de district. En sa qualité de délégué de l’arrondissement électoral de Diekirch au Congrès national à Bruxelles, il participe à l’élaboration et au vote de la constitution belge. Il devient membre du Conseil provincial, puis membre de l’Assemblée des États, membre du conseil de gouvernement, membre de l’Assemblée constituante, administrateur général des Affaires communales, président du gouvernement et Ministre d’État et finalement membre du Conseil d’État. (bp, 2010-03-07) 

suivant →

Hotel des Ardennes Grand Garage Wagner Liberatiounsplaz 1978 Grotte Brauerei
Grand Hôtel des Ardennes Grand Garage Wagner Zône Piétonne 1978  Grotte artifielle

 

Envoyer Imprimer

A ne pas manquer

 

Liens utiles

adminlink

 

HORAIRE.PDF

LOGO_NAVETTE_DPI


   

CNEV

 

rentabike_banner

 

 Logo Nordstadjugend

DIKRICH LIVEDIKRICH LIVE
  

  

ucd logo