Diekirch.lu - Saviez vous 1 - saviezvous - archive

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Saviez vous 12

Saviez-vous que…

1) … le Deiwelselter, monument réputé mégalithique, se dresse à la lisière de la Haard, au sud de Diekirch. Son état actuel résulte d’une restauration menée en 1892 par le Verschönerungsverein de Diekirch, d’après une représentation imaginée par l’énigmatique chevalier Lévêque de la Basse Mouturie que certains historiens n’hésitent pas à comparer au baron de MUNCHHAUSEN. Le Dr Jean Pierre GLAESENER relate ces travaux dans deux publications (même texte) en 1893 et 1895. La fouille archéologique réalisée en 2004 par François VALOTTEAU, archéologue du Service d’Archéologie préhistorique au Musée national d’Histoire et d’Art, a mis en évidence l’absence de structures architectoniques conservées qui auraient permis d’expliciter la nature du Deiwelselter. Il se peut que cela soit dû à l’ampleur des destructions occasionnées par le chantier de 1892, mais il est possible également que de telles structures n’aient jamais existé. (bp, pm, fv, cw, 2010-03-26)
→ Jos HERR, Diekirch und das mittlere Sauergebiet in der Steinzeit. Diekirch, 1968, p. 69-76
→ J.-P. Glaesener 1895, Le monument mégalithique (en ruines) dit "Deiwelselter" près Diekirch et sa réfection en 1892, Publications de la Section historique de l'Institut grand-ducal de Luxembourg, p. 321-336.

2) … les seuls témoins archéologiques découverts sur le site sont les ossements humains trouvés sous l'un des blocs rocheux en 1892, lors des travaux de restauration du Deiwelselter. L’étude anthropologique réalisée récemment par l'anthropologue Fanny CHENAL et les résultats de la datation au radiocarbone effectuée à Miami (USA) montrent que les fragments osseux découverts appartiennent en fait à deux personnes différentes. Il s’agit d’un adulte âgé de plus de 20-25 ans, de sexe indéterminé, d’une taille approximative de 1,62 m (homme) ou 1,77 m (femme) qui a vécu entre 3020 et 2880 ans avant J.-C. et d’un enfant âgé de 6-13 ans, de sexe indéterminé qui a vécu entre 4040 et 4250 ans avant J.-C. (Néolithique). (bp, pm, fv, cw, 2010-03-26)
→ François VALOTTEAU et Fanny CHENAL, Etude anthropologique et datation radiocarbone des squelettes néolithiques découverts en 1892 au Deiwelselter de Diekirch (Grand-Duché de Luxembourg). Bull. Soc. Préhist. Luxembourgeoise 29, 2007, p. 179-188.

3) … le Deiwelselter garde tout son mystère, malgré la fouille de 2004. Le fait qu’un « bloc rocheux recouvrait deux inhumations séparées d’un écart chronologique d’un millénaire » semble reconnaître une certaine vocation funéraire au site du Deiwelselter sinon au versant Nord de la Haard par rapport à « la vocation plutôt domestique du fond de la vallée de la Sûre, comme en témoigne les vestiges contemporains retrouvés lors des fouilles du Dechensgaart en 1991 et 1992 ». (bp, pm, fv, cw, 2010-03-26)
→ F. Le Brun-Ricalens 1993, Contribution à l'étude du Néolithique ancien, moyen et final du bassin mosellan : les fouilles urbaines de Diekirch-"Dechensgaart" (Grand-Duché de Luxembourg), Notae Praehistoricae, 12, p. 171-180.
→ F. Valotteau, F. Le Brun-Ricalens et P. Matgen 2007, Den Deiwelselter. In : S. Kmec, B. Majerus, M. Margue et P. Peporté (Eds.), Lieux de mémoire au Luxembourg, Ed. St Paul, Luxembourg, 2007, p. 161-166.

 suivant

Reconstruction Deiwelselter 1892 Deiwelselter vers 1910  Däiwelselter haut
Reconstruction Deiwelselter 1892 Deiwelselter vers  1900 et aujourd'hui

Envoyer Imprimer

A ne pas manquer

 

Liens utiles

adminlink

 

HORAIRE.PDF

LOGO_NAVETTE_DPI


   

CNEV

 

rentabike_banner

 

 Logo Nordstadjugend

DIKRICH LIVEDIKRICH LIVE
  

  

ucd logo